La réglementation relative à la conduite d’un camion ou d’un autocar dans les zones à faibles émissions est mise en œuvre en deux phases:

Pour les véhicules lourds à moteur diesel (autocars et camions) de plus de 3,5 tonnes, les règles suivantes s’appliqueront progressivement à la conduite dans les zones à faibles émissions:

Seules les fourgonnettes immatriculées au plus tard le 1er septembre 2020 pourront circuler dans les zones à faibles émissions.

Phase 1 : à partir du 1er juillet 2020
Seuls les camions et autocars immatriculées au plus tard le 1er octobre 2009, et les véhicules EEV lourds ou classés Euro 5, pourront circuler dans les zones à faibles émissions.

Phase 2 : à partir du 1er janvier 2022
Seuls les camions et autocars immatriculées au plus tard le 1er janvier 2015 pourront circuler dans les zones à faibles émissions.

Si votre véhicule ne satisfait pas aux trois exigences de la mise en œuvre progressive, il pourra être ultérieurement équipé d’un filtre à particules.

Exceptions pour la circulation des véhicules dans les zones à faibles émissions
Les règles pour les zones à faibles émissions ne s’appliquent pas:

  • aux véhicules immatriculés en tant que véhicules de collection au Danemark
  • aux véhicules de plus de 30 ans immatriculés à l’étranger
  • aux véhicules utilisés par les forces armées, la police ou d’autres services d’urgence en cas de besoin exceptionnel d’utiliser ces véhicules dans une zone à faibles émissions. à condition toutefois que ces véhicules ne circulent pas habituellement dans la zone concernée.
  • aux véhicules utilisés par les forces armées, la police ou d’autres services d’urgence lorsque ces véhicules sont utilisés dans le cadre d’exercices de préparation aux situations d’urgence dans une zone à faibles émissions.